Martin du Bellay, Seigneur de Langey

contenans le discours de plusieurs choses advenues au Royaume de France, depuis l’an MDXIII, iusques au trépas du Roy François premier, ausquels l’autheur a inséré trois livres & quelsques fragmens des Ogdoades de Mess. Guillaume du Bellay seigneur de Langey son Frère. Oeuvre mis nouvellement en lumière & présenté au Roy par Mess René du Bellay Chevalier de l’ordre de sa majesté, Baron de la Lande, héritier d’iceluy Mess. Martin du Bellay.

Les fameuses mémoires de Martin Du Bellay, dans une impression de Heidelberg, introuvable. Notre oeuvres est séparée en deux volumes, pagination continue. Ce texte est encore de nos jours, la source la plus estimée sur le règne de François Ier. Martin, et son frère Guillaume, furent des hommes de guerre, de lettres, d’art, d’une telle influence sur le Roy, que certains spécialistes s’accordent pour penser que c’est par leur truchement que François Ier fit venir à lui nombre de savants et de beaux esprits. A lire les somptueuses descriptions de batailles et de sièges auxquelles Martin a participé, à lire…toute la richesse de la renaissance Française.

A Heidelberg, chez Jean Marechal, 1571. Dans des demi-reliures tardives (certainement du XVIII°). Très bons exemplaires. 1171 pp hors la table (30 pp).

  PRIX Nous consulter